ROLLAND GARROS : Monfils au pied d’une montagne...

Publié le par MAVERICK

Vendredi 6 juin à 10:35


 Depuis 2001 et la demi-finale de Sébastien Grosjean (perdue face à Corretja), aucun Français ne s’était hissé dans le dernier carré de Roland-Garros. Sept ans plus tard, Gaël Monfils a créé la sensation et se voit opposé à Roger Federer en demi-finale. Après un début de saison miné par des blessures, le Parisien a retrouvé tout son tennis, gagnant au passage un peu de maturité. A 21 ans, Monfils s’attend ce vendredi à disputer l’un des matches les plus importants de sa jeune carrière. Affronter le N.1 mondial en demi-finale du tournoi que tous les Français attendent, est un évènement, un défi majeur pour le joueur originaire de Guadeloupe.


 Fort de sa fougue, d’un service que même le maître Federer semble craindre, et pouvant également compter sur le public de sa ville natale, Monfils possède tous les ingrédients pour de nouveau créer la sensation Porte d’Auteuil. Mais en face, Monsieur Federer, pour qui Roland-Garros est devenu un objectif majeur, sinon l’objectif de cette saison, a bien l’intention de s’envoler vers la finale. En trois affrontements, dont deux cette saison (Miami, et Monte-carlo : 6-3, 6-4 à chaque fois), Federer s’est toujours imposé ne laissant pas même un set à Monfils. Ce dernier doit s’attendre à retrouver un Federer des grands jours. "C’est en général (en demi-finales) que je joue mon meilleur tennis, notamment à Roland-Garros qui est le tournoi le plus difficile pour moi", a indiqué Federer. Monfils est donc prévenu. Mais l’ambition de Monfils est aussi grande que son adversaire et affirme que son objectif est de gagner le tournoi.

"Il n’hésite d’ailleurs pas à remettre la pression du côté du N.1 mondial. "Je prévois un match très dur, mais avec beaucoup de motivation. Federer peut avoir un peu de presssion car il a très envie du titre", explique-t-il. Monfils reste néanmoins conscient que son exploit est attendu par la France entière, quelques mois seulement après la sensation créée par Tsonga, lui qui avait atteint la finale de l’Open d’Australie en janvier dernier. De même, 25 ans après le sacre de Yannick Noah, Gaël Monfils aura à coeur de marquer les esprits cette année. Noah n’avait que 23 ans lorsqu’il avait remporté le tournoi en 1983. Mais avant de penser à une nouvelle victoire d’un Français, mieux vaut se préparer à la rude ascension du sommet suisse, le plus haut du monde. Plus posé depuis quelques mois, Monfils ne devra rien lâcher pour pousser Federer à prendre des risques. A Monfils de se mettre au niveau. Tennistiquement, physiquement ou même mentalement, le Français peut relever ce grand défi. Place au spectacle !




Top classements des meilleurs blogs weblogs

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
Musique de fond,de circonstance....
Aujourd'hui,c'est mon ANNIVERSAIRE.....**MAVERICK**

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
YES! je suis la première!!!!Happy birthday Maverick!Avec mes bisous spéciaux pour ce jour spécial!Arthi
Répondre