Cinémas nantais, la belle année des Ch'tis

Publié le par MAVERICK

3 136 255 entrées. C'est le chiffre 2008 des entrées cinémas dans l'agglomération nantaise (+10,58 % quand la moyenne nationale tourne autour de 7, 5 %). Campagnes tarifaires, montée en puissance du sud-Loire. Coup d'oeil dans le rétro et zoom avant.

Concorde : numérique et patrimoine

 

Boulevard de l'Égalité, le numérique est une déjà une vieille histoire. L'installation date de 2006 pour la sortie du dessin animé Azur et Asmar. « Ça permet d'offrir un espace de diffusion à des films qui n'en ont pas les moyens techniques et financiers. Notamment les films documentaires produits en région, » notent Sylvain et Gérard Clochard qui, à partir du 8 janvier, vont programmer chaque mois un grand film du patrimoine français, entièrement restauré en numérique et en haute définition (La Traversée de Paris, La folie des grandeurs, Les tontons flingueurs...)

Ciné pôle sud : l'aventure du relief

Ouvert en 2003, le multiplexe de Basse-Goulaine a expérimenté le cinéma en relief le 17 octobre 2007. Seuls quatre autres cinémas de France lui emboîtaient alors le pas. L'arrivée de la 3D a été marquée, notamment, par la programmation du documentaire musical sur le groupe U2. Ciné Pôle sud a pris du relief, mais aussi des parts de marché en augmentant sa capacité. Les huit salles de plain-pied totalisent actuellement 1 036 fauteuils. Au compteur : autour de 339 500 entrées.

• Cinéville Saint-Sébastien : le sud-Loire se rebiffe

Dernier venu sur la place, le multiplexe a ouvert en février 2007 ses neuf salles (2 000 fauteuils). Dirigé depuis le 15 septembre par Jean-François Porcher, qui pendant sept ans a dirigé le Gaumont, place du Commerce et Pathé Atlantis, la salle connaît une progression sensible 340 367 entrées (augmentation de 53 %). C'est le fait d'une première année complète d'exploitation, mais aussi la marque d'une progression sensible des salles du sud-Loire, avec pour le multiplexe de la Soredic quelques centaines d'entrée d'avance sur son concurrent immédiat. En 2009, l'objectif, c'est de confirmer cette position.

 

• UGC Ciné cité : offensive commerciale

Arrivé de Lille, Jérôme Zelent a pris la direction du multiplexe UGC en juin 2008. Deux opérations commerciales marquent le dernier trimestre : une offre promotionnelle à 3, 90 € et la mise en place de la carte de fidélité en novembre. L'année 2008 a été marquée par la venue de plusieurs équipes : Jamel Debbouze et Agnès Jaoui pour Parlez moi de la pluie et celle de Laurent Cantet et François Bégaudeau pour la palme d'or Entre les murs. Pour 2009, il attend Gad Elmaleh qui, le 10 février, devrait faire la tournée des cinémas de l'agglo avec Coco. Côté chiffres, 630 000 entrées (progression de 4 % par rapport à 2008)

Cinématographe : cent ans et des projets

Le Cinématographe, ex-american Cosmograh, ex-Celtic, a fêté ces cent ans en 2008. Mais l'ancêtre des salles nantaises préfère les beaux lendemains. La fréquentation progresse (+6 %) et devrait passer la barre des 40 000 entrées payantes en 2009. Au coeur du projet, le patrimoine et le jeune public. On note tout de suite pour février une rétrospective consacrée à la société Iskra, « vigie du cinéma engagé » puis un cycle consacré aux frères Coen, un hommage à Cassavetes au printemps.

 

Gaumont : l'opéra et Sophie Marceau

Nathalie Fidalgo, la directrice du cinéma, annonce la venue prochaine de Sophie Marceau, le vendredi 16 janvier prochain. Entièrement relooké par Christian Lacroix, le cinéma de la place du Commerce, vaisseau amiral du groupe Europalaces, joue, depuis la rentrée 2008, la carte de l'opéra en proposant la saison 2008-2009 du Metropolitan Opera de New York (Met) en direct et en numérique HD. Il est aussi venu sur le terrain de la version originale, ce qui suscite de vives réactions dans le centre-ville. Côté chiffres : 778 550 entrées

 

Pathé : record historique

Avec plus de 803 000 entrées, le cinéma, dont le hall s'est refait une beauté en 2007, bat tous les records depuis son ouverture en 1997. En fait, il a emboîté le pas de son concurrent sur la zone Atlantis et emporté la mise avec l'opération 3, 90 €. « Ça a dopé la fréquentation du dernier trimestre et confirmé la place du multiplexe auprès des jeunes », note Thierry Rocourt, le directeur d'Europalaces (Gaumont Pathé) toujours leader avec 51, 48 % de part de marché.

 

Katorza : européen en version originale

Au cours de l'été, le cinéma a pris un coup de jeune. Gros travaux, nouveaux fauteuils, plus de modernité et de confort... Et ce n'est pas fini. Le hall va gagner en convivialité : docs, salon de lecture, photos, vente de DVD, livres... « Plus que jamais européen et tout en version originale », le cinéma, dirigé par Cécile Menanteau, confirme sa vocation avec le festival Univerciné (Russie du 4 au 8 février, Italie du 25 février au 1er mars 2009). Sans oublier la 19e édition du Festival du cinéma espagnol du 11 au 24 mars 2009. Côté chiffres, 243 900 entrées. Une fréquentation à la hausse.

HEUREUSE ANNEE

2009

N'hésite pas à visiter et à t'inscrire à ma nouvelle communnautés

pour FILLES et GARCONS...

ainsi qu'à ma communautés sur NANTES et le 44

Un p'tit vôte pour mon site...???
Merci.
Top classements des meilleurs blogs weblogs

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.

 **MAVERICK**

Publié dans ** NANTES - 44 **

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article