Actu St Nazaire 44 * Aker pour l'officiel, Chantiers

Publié le par Maverick-Olivier

Aker pour l'officiel, Chantiers pour le coeur

Les Chantiers de l'Atlantique deviennent Aker-Yards SA aujourd'hui. Mais dans le coeur des Nazairiens, le nom « Chantiers » restera à jamais gravé.
Chantiers de l'Atlantique-Alstom marine : les lettres sont toujours accrochées sur les murs et portiques du chantier de construction navale nazairien. Pourtant, depuis ce matin, c'est le pavillon norvégien qui devrait flotter à quelques encablures du port, maintenant que la fusion est scellée entre les Chantiers de l'Atlantique et Aker-Yards. Il faudra cependant attendre le mois d'août pour que la nouvelle identité s'affiche avec la nouvelle dénomination et les nouvelles couleurs du groupe. Un changement qui ne semble pas émouvoir grand monde.« Les gens n'en parlent pas vraiment, pas plus maintenant qu'au moment de l'annonce du rachat, reconnaît la patronne du Rugby-bar, un lieu de rendez-vous incontournable pour les salariés des Chantiers, à la pause de midi. Comme beaucoup, elle reste convaincue qu'« au départ, ça restera Chantiers de l'Atlantique. Même si les couleurs sont différentes. Il paraît que la couleur des bleus va changer aussi, ils devraient être plus foncés ».
 
" « Moins de cravates » "

La réplique fuse d'une table proche de la fenêtre où deux sous-traitants prennent leur repas : « Avec Aker, va y'avoir moins de bleus et surtout moins de cravates. » Vincent et Jean-Marie en sont certains, « le rachat ne fera pas grossir les effectifs, au contraire », et, de toute façon, « pour nous ce sera toujours les Chantiers. Même quand c'était devenu Alstom marine, c'était resté les Chantiers ». Tous deux restent philosophes : « Aker, ce sera tout bon, ou tout mauvais. Tout bon, s'il ramène du boulot à Saint-Nazaire ; tout mauvais, si les commandes partent en Finlande. »

Ailleurs, dans le centre-ville, Jean-Pierre, du Lamoricière, « aurait aimé qu'on garde l'appellation « les Chantiers » accolée au nom Aker. C'est une page qui se tourne. On grignote un peu plus l'image de la ville. Partout, même aux États-Unis, quand on parlait de Saint-Nazaire, on nous répondait « Chantiers de l'Atlantique ». Aker Yards, ça va devenir anonyme. N'empêche qu'il faudra plusieurs générations avant que ce nom soit effacé des mémoires. »

Si les marins n'aiment pas changer le nom des bateaux, cette superstition ne semble pas effleurer la construction navale nazairienne. Elle n'en est pas à son premier baptême depuis sa naissance, en 1861, grâce à un certain John Scott. La Loire, en coulant sur son lit tout au long de ces années, a entendu les riveteurs frapper au nom des Chantiers de Penhoët ou de la Loire... avant d'embrasser l'Atlantique.

Les Chantiers de l'Atlantique deviennent Aker Yards SA. Que vous inspire cette nouvelle dénomination ?

** maverick **

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article