Actu Nantaise * Marcel-Saupin : la fin du stade de la

Publié le par Maverick-Olivier

Marcel-Saupin : la fin du stade de la grande époque

On connaîtra aujourd'hui le sort réservé au terrain qui a vu vibrer les Nantais jusqu'en 1984. La pelouse et la tribune nord seront conservées

Raab, Gondet, Blanchet, Budzynski, Amisse, Halilhodzic... Ces joueurs, et combien d'autres, ont fait la gloire du FC Nantes, de son stade Marcel-Saupin et du fameux jeu à la nantaise cher à José Arribas. Jusqu'en 1984, date de l'ouverture de la Beaujoire, des générations de supporters ont vibré dans les tribunes et gradins du chaudron mythique.

Ce stade, initialement appelé « Malakoff », cher au coeur des Nantais et au-delà, va changer de visage. Bien sûr, la vocation sportive de Saupin ne va pas disparaître : sa pelouse et une des tribunes (la tribune Nord, qui longe le quai Malakoff), vont être conservées. Elles permettront de voir évoluer, comme aujourd'hui, des équipes de divisions inférieures et, plus particulièrement, l'équipe de CFA du FCNA. Mais c'est, à partir de cet été, le concept-même de temple du football où, aux beaux jours, on pouvait accueillir près de 30 000 spectateurs, qui va disparaître: puisque progressivement, deux des trois tribunes et les gradins Est, vont être démolis.

Deux des trois tribunes et les gradins Est vont être démolis. A la pace: un bâtiment accueillant la Maison des sciences de l'homme et plusieurs milliers de mètres carrés de bureaux, notamment.

 

À la place, plusieurs bâtiments et équipements vont naître, à l'initiative de la communauté urbaine Nantes Métropole et de plusieurs partenaires publics et privés. Ces projets, pilotés par la Sem Nantes-Aménagement, sont conduits par l'équipe parisienne d'architectes et d'ingénieurs Ferrier-Gazeau-Paillard. Jean-Marc Ayrault dévoilera, ce matin, le détail du programme de travaux. En attendant d'y voir tout à fait clair, que sait-on déjà des projets ? Il y a la volonté de Nantes-Métropole de créer, côté écluse de Saint-Félix, à la place de la tribune Ouest, un bâtiment accueillant la Maison des sciences de l'homme Ange-Guépin et le futur Institut d'études avancées sur les rapports Nord-Sud: soit un pôle d'excellence en sciences humaines et sociales. Tandis qu'à la place des gradins, seraient érigés plusieurs milliers de mètres carrés de bureaux.

La fonction de l'espace libéré après la destruction de la tribune Sud, celle qui longe la Loire, est plus vague: « Cette tribune, démolie, ouvrira un point de vue remarquable sur la Loire et l'Ile de Nantes », expliquait-on à Nantes Métropole, il y a un an. Depuis, un black-out presque complet a régné sur ce dossier politiquement très sensible. Cette idée d'une aire ouverte sur le fleuve, est-elle toujours d'actualité? Réponse imminente.

• Et vous, qu'en pensez-vous ? Faut-il raser les tribunes du stade Marcel-Saupin ? Quels souvenirs gardez-vous de l'enceinte mythique des Canaris ? Pour donner votre avis , laissez un petit commentaire...

MERCI !

** maverick **


 

 

Publié dans ** NANTES - 44 **

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
C'est une habération de vouloir toujours au patrimoine Nantais. On devrait ce battre pour le garder en état et le réhabiliter au lieu de le démolir partiellement. Deviendra - t - il comme le château des dervalières, juste une façade ???? Quel honte.
Répondre
M
MERCI  Gwen , pour ta visite et ton commentaire....<br /> Voilà au moins,une prise de position franche et direct !!!!!<br /> J'espère te relire très bientôt....<br />                   ** maverick **