Nouvelle Clinique Nantaise...

Publié le par MAVERICK


deux vastes chantiers

Les Nouvelles Cliniques nantaises
abriteront également, en mars 2011,
un parking souterrain de 504 places.




Philippe Choupin, directeur général délégué, et Yves Banus, président du directoire des Nouvelles cliniques nantaises (NCN) font le point sur les dossiers en cours.

 

Un nouveau bâtiment

Un nouveau bâtiment de 25 000 m2 sera opérationnel en juin 2010. « Il abritera l'institut de formation en soins infirmiers et aides-soignants de la Croix-Rouge (1), actuellement basé à Saint-Herblain, l'association Echo (hémodialyse) dont l'activité est aujourd'hui assurée à Saint-Jacques, un centre de conférence, un plateau de consultations pluridisciplinaires - notamment un laboratoire d'analyse médicale - et des salles de réunion », explique Philippe Choupin. L'opération est managée par la SCI du Confluent, la filiale immobilière des Nouvelles cliniques nantaises et du centre Catherine-de-Sienne (imagerie et cancérologie). Le coût de l'opération est de 28 M€. « Il ne s'agit pas d'une extension mais de favoriser la synergie des activités sur le site », précise Yves Banus.

Un parking souterrain

L'établissement privé dispose actuellement de 300 places de stationnement (payantes). En mars 2011, il bénéficiera d'un parking souterrain de 504 places réparties sur 9 niveaux. Ce chantier est piloté par Vinci Park, qui assurera la gestion de ce futur ouvrage payant. L'actuel parking dédié aux patients et à leurs proches, servira de réserve foncière pour de futurs projets. « On a parfois été chahuté sur le fait que le stationnement est payant, observe Yves Banus. Mais nous, on facture des soins et la Sécurité sociale ne rembourse pas le parking... ». Pour assurer de bonnes conditions d'accueil, un aménagement paysager est également prévu.

Une maternité et un service de réanimation

Officiellement, les Nouvelles cliniques nantaises ne sont pas candidates pour l'ouverture d'une maternité et d'un service de réanimation. « Nous ne voulons pas rogner sur les soins apportés par d'autres établissements », insiste Yves Banus. Mais s'il s'agit de rendre service à la population, on peut répondre présent... ». Rien n'interdit de déposer deux dossiers auprès de l'Agence régionale de l'hospitalisation (ARH). « Au regard de la croissance de la population, le besoin en maternité existe ». Le constat est identique pour la réanimation. Les NCN disposent d'une unité de soins intensifs en cardiologie et surveillance continue (40 lits) mais pas d'une structure de réanimation, qui concerne les patients sous assistance respiratoire.

 

(1) les NCN accueillent depuis janvier 2008 une antenne du centre de médecine physique et de convalescence de Saint-Jean-de-Monts, gérée par la Croix-Rouge Française (80 lits et places).

 

N'hésite pas à visiter et à t'inscrire à ma nouvelle communnautés

pour FILLES et GARCONS...

ainsi qu'à ma communautés sur NANTES et le 44

Un p'tit vôte pour mon site...???
Merci.
Top classements des meilleurs blogs weblogs

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 **MAVERICK**

Publié dans ** NANTES - 44 **

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article