« Prêt au don d'organes ? Alors, dites-le »

Publié le par MAVERICK

Samedi, c'était la journée du don d'organes. France-Adot 44 rappelle que c'est un choix à faire de son vivantet alerte une nouvelle fois sur les manques en Loire-Atlantique.

Trois questions à... Alain Josse, président de France-Adot 44, association pour le don d'organes et de tissus humains qui compte 65 correspondants en Loire-Atlantique, une trentaine de bénévoles actifs et 240 adhérents.

Vous tenez des stands à l'entrée des supermarchés, pour transmettre quel message ?

On invite les gens à prendre position sur le don d'organes et en informer leurs proches. C'est important car si la personne décède, ou se trouve en état de mort encéphalique, la question sera posée à la famille par le corps médical. Il est plus simple d'y répondre quand on connaît la volonté du défunt plutôt que d'avoir à prendre la responsabilité soi-même.

Quels sont les organes prélevés ?

Les reins, le coeur, les poumons, le foie, le pancréas. Et puis tous les tissus : peau, os, certains muscles. Pour la cornée, les demandes sont importantes. Contrairement à des idées reçues, il n'y a pas d'âge limite pour le prélèvement d'organes. À 60 ou 70 ans, on peut avoir des organes en très bon état. Une cornée peut être prélevée jusqu'à 99 ans. Le prélèvement est une intervention chirurgicale. Les corps sont rendus intacts à la famille, dans un délai de 24h à 48h. Il est possible qu'on ait accepté le don mais que finalement le prélèvement n'ait pas lieu. Car il s'opère en fonction des attentes des receveurs. Sur Nantes, ces 5 derniers mois, il y a eu 31 donneurs potentiels et 15 prélèvements d'organes effectués.

Y-a-t-il des manques en Loire-Atlantique aujourd'hui ?

Oui, dans tous les types d'organes. Depuis le début de l'année, on assiste en France à une baisse des prélèvements. Or, on sait que la demande est croissante. Parce que le monde médical évolue et l'espérance de vie s'allonge. On n'hésite plus maintenant à greffer une personne de 60 à 65 ans. Il y a donc des besoins mais encore 30 % de refus des familles pour le prélèvement d'organes. Notre rôle est d'informer pour faire baisser ce taux de refus.

N'hésite pas à visiter et à t'inscrire à ma nouvelle communnautés

pour FILLES et GARCONS...

ainsi qu'à ma communautés sur NANTES et le 44

Un p'tit vôte pour mon site...???
Merci.
Top classements des meilleurs blogs weblogs

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 **MAVERICK**

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article