Nantes: Le loup, la bête noire d'Estuaire

Publié le par MAVERICK

 

Une attraction, une oeuvre d'art ou un message politique ?
Les loups lâchés par Stéphane Thidet dans les douves du Château des ducs nourrissent les débats.

Sous le soleil, ils arpentent nonchalamment les herbes hautes sous le regard des badauds. Les six loups de la meute se croisent, jouent avec les nerfs d'un canard sans jamais le croquer, lèvent le museau vers les visiteurs accoudés au pont de secours. Parmi eux, des enfants fascinés : « Ça fait bizarre, des loups ici. Mais ils n'ont pas l'air méchant. » Des touristes étonnés : « C'est une attraction permanente ? » Des enthousiastes : « Je trouve ça super ! ça me fait penser au parc du Gévaudan » Des arpenteurs sceptiques d'Estuaire : « Lavau et Cordemais, ça vaut le coup. Mais là, je ne vois pas trop où est l'art ! ». Des Nantais blasés : « Quand j'étais gamin, dans les années 50, tout le cirque Pinder remontait la rue Crébillon avec les animaux, alors les loups... »


Des visiteurs parfois virulents

Attraction, curiosité, la Meute de Stéphane Thidet peine à convaincre en tant qu'oeuvre d'art. Pour beaucoup la démarche d'Estuaire reste nébuleuse. Les médiateurs postés au Château ont du pain sur la planche. « Il y a ceux qui ne connaissent pas la démarche et croient que le château a acheté les loups » explique une médiatrice. « Et ceux qui reprochent à Estuaire d'avoir mis des animaux en cage. Certains ont été virulents avec des collègues. On leur explique qu'en France, il y a deux cents loups comme ceux-là, que dans ces conditions de captivité, leur espérance de vie est multipliée par deux. » Sur place, un document à disposition du public l'informe précisément de ces conditions : un espace de 7 000 m2, la présence permanente d'un capacitaire, l'hygiène des lieux... « Soyez persuadé que notre projet - qui n'est en aucune façon mercantile - sera assuré dans les meilleures conditions par une équipe responsable ». Le temps d'un été, le Château est devenu parc animalier. « Pourquoi ils ne mettent pas d'autres animaux ? » s'interroge un visiteur.

Dénoncer la patte de l'homme sur l'environnement

Quid du message politique de l'artiste ? En « réensauvageant » les douves du Château, en exhumant les peurs ancestrales, Stéphane Thidet voudrait dénoncer la patte de l'homme sur l'environnement. « C'est l'oeuvre qui remue le plus et qui suscitera le plus le débat », annonçait Jean Blaise à l'ouverture de la Biennale. Mais ce n'est pas sur le site du Château que le loup fait hurler. Il n'empêche personne de dormir, ne fait pas peur aux petits enfants. C'est dans le fait divers que le débat a brutalement pris corps, de manière violente avec l'incursion au Lieu unique d'un groupuscule signant « La Meute » . Pris pour cibles par des activistes, les loups sont devenus malgré eux les bêtes noires d'Estuaire.


N'hésite pas à visiter et à t'inscrire à ma nouvelle communnautés

pour FILLES et GARCONS...

ainsi qu'à ma communautés sur NANTES et le 44

Un p'tit vôte pour mon site...???
Merci.
Top classements des meilleurs blogs weblogs

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 **MAVERICK**

Publié dans ** NANTES - 44 **

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Comme nous l'avions annoncé dans notre billet du 16/06/09, nous avons interrogé David Moinard, responsable de la programmation de "La Meute" de S. Thidet dans les douves du château de Nantes. Dès le départ, l'association le Klan du Loup s'est placée dans les domaines de la "technicité" et du bien-être des loups plutôt que dans la question stérile : "œuvre d'art ou pas œuvre d'art ?" Pourquoi ce choix ? Tout simplement parce que nous ne sommes pas une association de critique d'art mais une association de défense et de protection du Loup en France ; cqfd... Nous avons donc eu longuement au téléphone David Moinard de "L'Estuaire/Le Lieu Unique". A noter que l'entretien s'est particulièrement bien passé, que D. Moinard a répondu à toutes nos questions et que nous avons trouvé un homme fasciné par le Loup. Voici donc les questions posées par l'association Le Klan du Loup : - D'où viennent les loups ? Il s'agit d'une meute composée de 5 loups européens et 1 loup canadien. Cette meute fait partie des "Loups du Castel" de Francky Estrade (Le Pacte des Loups, Optic 2000, Valvert, etc...). - Quelles sont les conditions de vie des loups ? Francky Estrade est venu faire un repérage avant l'arrivée de la meute et l'aménagement des douves. Vanessa Aucoin (assistante de Francky Estrade ; soigneuse des "Loups du Castel") est en permanence sur place. "L'Estuaire/Le Lieu Unique" a embauché un soigneur supplémentaire qui a fait une formation complémentaire auprès des "Loups du Castel". Les loups ont trouvé eux-mêmes des zones de repos à l'abri du public. De plus, deux tanières ont été aménagées (avec un système de sas et de sécurité pour les loups). Les loups sont nourris par les soigneurs. Un partenariat a été conclu avec Carrefour qui fournit la viande rouge et blanche (sous contrôle sanitaire). Tous les matins, avant que les loups ne sortent de leurs tanières, une vérification complète des douves est effectuée par les soigneurs. "L'Estuaire/Le Lieu Unique" a demandé et obtenu toutes les autorisations sanitaires et administratives nécessaires. - Quelle est la position de S. Thidet et de "L'Estuaire/Le Lieu Unique" sur la question du Loup en France ? Manifestement, D. Moinard et S. Thidet sont fascinés par le Loup. Pour eux, celui-ci a toujours fait partie de notre inconscient collectif. En installant "La Meute" dans les douves du château de Nantes, S. Thidet a voulu montrer que l'Homme cédait son territoire au Sauvage en général et au Loup en particulier. Cette installation nous rappelle qu'historiquement les citadins avaient le fantasme du loup rôdant, hurlant et terrifiant aux portes de la Cité. Quoi qu'on en pense, quoi qu'on en dise, et là aussi, les textes historiques sont là, le Loup a toujours véhiculé une image de fascination/répulsion sous l'ère judéo-chrétienne. S. Thidet et "L'Estuaire/Le Lieu Unique" ont voulu montrer aussi le mythe du loup à travers le conte, ainsi que le loup dans le vocabulaire. En conclusion, pour l'association Le Klan du Loup, le débat n'était pas tant de savoir s'il s'agissait d'une œuvre d'art ou non, mais de se préoccuper du bien-être de "La Meute". A cette dernière question, nous pouvons répondre avec certitude que les loups de Francky Estrade sont correctement traités et qu'ils vivent leur vie de "loups de cinéma". Certains esprits chagrins pourront regretter que ceux-ci ne vivent pas dans la Nature ; à ces gens-là nous répondons : "Certes, mais ils ont grandi en captivité, de parents souvent issus de la captivité et les rendre à la Nature ne ferait que les tuer, comme l'avait si bien démontré Gérard Ménatory." Nous entendons aussi certains pisse-froids nous dire : "Ils se font de l'argent sur le dos du loup." Ce à quoi nous leur répondons là aussi : "Sûrement, mais sans doute pas plus que les différents parcs aux loups, en tête desquels arrivent Les Loups du Gévaudan, devenus un véritable supermarché lupin, où l'argent roi a détrôné l'amour de Canis Lupus, et ce depuis que la direction a poussé vers la porte Anne Ménatory." Pour l'association Le Klan du Loup, il y a des combats plus urgents et importants que la stérile polémique sur "La Meute" du château de Nantes. Que les associations dites de défense du Loup se mobilisent contre le braconnage, contre la politique furieusement anti-loup du gouvernement Sarközy, pour la lutte contre la vente de fourrures de loup en France, etc... Pour l'association Le Klan du Loup, "L'Estuaire/Le Lieu Unique" a cependant commis deux maladresses : la première étant de ne pas avoir pris contact au préalable avec différentes associations de protection du Loup ; la seconde étant de communiquer quasiment exclusivement sur l'œuvre de S. Thidet, sans expliquer le fond de ce qui ressemble à une grande animation sur le Loup. Nous tenons à remercier David Moinart pour le temps qu'il a bien voulu nous consacrer. Nous espérons que la fascination qu'il a pour le Loup se transforme en amour de la Bête... Association Le Klan du Loup
Répondre
M


Merci à vous pour ce commentaire engagé et très pertinent.....
à très bientôt de vous relire.....c'est un plaisir.
Maverick le nantais