Sexo: Optez pour le sport en chambre

Publié le par MAVERICK


Vos parties de jambes en l’air
peuvent devenir de véritables séances de musculation.

Vous bossez beaucoup, du coup vous n’avez plus mis les pieds à la salle de gym depuis 3 mois ?

Pas de panique : voici quelques conseils pour obtenir des cuisses fuselées en restant chez vous. Seul accessoires indispensable : votre homme ! Ou comment allier l’utile à l’agréable…

- Le coup de ciseaux Cette position est assez difficile à tenir, mais les résultats n’en seront que meilleurs. Lui s'allonge sur le dos, avec les jambes légèrement écartées. Quant à vous, asseyez-vous à califourchon, face à lui, avec vos genoux pliés. Vous allez alors basculez tout le haut de votre corps vers l'arrière jusqu'à ce que votre tête soit posée sur ses jambes. Oui, je sais ça fait mal, ça tire sur les quadriceps ! Et oui, il faut souffrir pour être belle. Pour vous aider, attrapez les mains de votre partenaire pendant le coït, et surtout pensez très fort à vos futures cuisses de rêve…

- Le ressort Cette fois-ci, c’est vous qui allez faire le plus gros du boulot. Votre homme va adorer ! En plus de prendre du plaisir, il va pouvoir se reposer, pendant que vous, vous travailler avec acharnement à l’affinement de vos cuisses. Monsieur va s'asseoir jambes légèrement écartées. Vous allez prendre place dos à lui, les jambes repliées. Techniquement vous êtes donc à moitié debout, et surtout en équilibre précaire ! Le but du jeu est d’effectuer de petits va-et-vient, de haut en bas, en prenant appui sur vos pointes de pieds. Vos cuisses vont déguster ! Pour vous aider, votre co-équipier peut vous soulever un peu les fesses !

N'hésite pas à visiter et à t'inscrire
à ma nouvelle communnauté


pour FILLES et GARCONS...

ainsi qu'à ma communautés
sur NANTES et le 44

Un p'tit vôte pour mon site...???
Merci.
Top classements des meilleurs blogs weblogs

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 **MAVERICK**

Publié dans ** info SEXO **

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article