Des rencontres piquantes

Publié le par MAVERICK

Des sortes de méduses appelées physalies sont de retour.
 Mais pas de quoi parler d'invasion quand même.

LOIRE-ATLANTIQUE

Privés de baignade pour cause de « siphonophores » selon la terminologie employée par les spécialistes. Ces deux derniers jours, plusieurs plages du littoral du sud Loire mais aussi de la presqu'île ont eu la visite d'animaux aquatiques très semblables à des méduses.

17
physalies à Pornic

À Pornic, la plage du Porteau a dû être fermée mardi à 16 heures, par arrêté municipal. Mais dès le début de l'après-midi, la flamme rouge avait été hissée par les sauveteurs.
« Nous avons compté jusqu'à 17 siphonophores. C'est beaucoup pour la taille de la plage »,
témoigne Sébastien Pignot, chef de poste.
Deux enfants qui jouaient près de l'eau ont été brûlés. D'autres physalies (ou galères portugaises) se seraient échouées sur la plage de la Noëvellard et du Portmain mais hier matin il n'y avait plus la moindre trace de leur présence. La plage du Porteau a pu être rouverte, mais la vigilance est toujours de mise.

Au nord, des galères portugaises ont été retrouvées échouées sur la plage de La Baule, une à Bonne Source à Pornichet et une à Piriac-sur-Mer. À l'île Dumet, les surveillants en ont ramassé cinq mardi sur les plages situées au sud-ouest de l'île. Normal étant donné que ces derniers jours, le vent était de sud-ouest hors ces méduses ne nagent pas mais dérivent au gré du vent. Hier, une baigneuse de 15 ans a été piquée plage de la Govelle à Batz-sur-Mer.

Virulente

Selon les secours,
« la présence de ces organismes est très rare sur nos côtes 
».
Et cette arrivée soudaine n'est pas la bienvenue. Mais souvenons-nous de l'an dernier. Les plages du nord-Loire avaient cependant connu des arrivées de physalies : entre le 19 et le 21 août, les plages de Mesquer avaient dû être fermées et des personnes avaient été piquées à Batz-sur-Mer et ailleurs. La piqûre de la galère portugaise est très virulente et peut même aller jusqu'à provoquer un arrêt respiratoire. Avec 750 000 dards sur chaque tentacule, le contact ne peut être que piquant ! En cas de piqûre, il est recommandé de nettoyer la peau avec de l'eau et du vinaigre et encore mieux passer une compresse imbibée de sa propre urine. Et surtout, consulter un médecin.

N'hésite pas à visiter et à t'inscrire
à ma nouvelle communnauté


pour FILLES et GARCONS...

ainsi qu'à ma communautés
sur NANTES et le 44

Un p'tit vôte pour mon site...???
Merci.
Top classements des meilleurs blogs weblogs

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 **MAVERICK**

Publié dans ** NANTES - 44 **

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article