Nadal use Monfils

Publié le par MAVERICK

Gaël Monfils s'est incliné contre Rafael Nadal en 8es de finale de l'US Open.(REUT)


Après un beau combat,
Gaël Monfils s'incline
(6-7 [3], 6-3, 6-1, 6-3 en 2h45')
contre Rafael Nadal.


Entre Rafael Nadal et Gaël Monfils,
le huitième de finale sentait la poudre,
mais le feu d'artifice a vu son bouquet final dès le début et s'est achevé par une victoire
(6-7, 6-3, 6-1, 6-3 en 2h45')
du futur numéro 2 mondial. Entré sur le court vers 21 heures, le Français commet sa première faute... Il oublie son appareil photo pour filmer la scène de son entrée sur le court Arthur-Ashe pour sa première night session.
«J'étais défait. C'est mythique, se délecte le 13e mondial. J'étais sûr de l'avoir mis dans mon sac.»
Mais les flashes crépitent rapidement sous les coups et les deux showmen.

L'incendie dure une heure et demie.
Dans un premier temps, la crainte s'empare de l'assailli, Rafael Nadal, face aux assauts du Français qui réalise le premier break à 2-1 après deux passings d'anthologie, puis mène 5-2. Les flammes jaillissent de la raquette de l'assaillant, Gaël Monfils, et le public est en transes devant le spectacle. Lors du tie-break, Rafael Nadal craque le premier avec une faute en coup droit à trois points à deux puis le Tricolore achève le travail par un ace et une nouvelle erreur adverse en coup droit sous le regard de Michael Phelps et Nicole Kidman.

 

Puis le feu décline sous les jets d'eau à répétition d'un Rafael Nadal à la couverture de terrain retrouvée. Le Majorquin a bien retrouvé sa grinta et malgré un patch posé sur ses abdominaux, les douleurs semblent plutôt se diffuser dans les jambes de son adversaire.
«Son coup droit croisé, ça s'écarte, ça s'écarte et au bout d'un moment, cela devient "re-lou"», raconte en souriant Gaël Monfils qui avoue n'avoir
 «qu'une heure et demie de grand tennis physiquement».
Au deuxième set, il tient et débreake à 4-2 avant de perdre son service dans la foulée. Le réservoir commence à se vider et la troisième manche défile à vitesse grand V.

Pour finir, quelques fumerolles viennent raviver la flamme, mais le danger est parti en fumée. Au début de la quatrième manche, le public scande des Monfils pour lui donner des forces.
 «A un moment, j'ai connu une petite baisse physique, le combat était plus dur et il a pris le dessus. A la fin du match, je n'étais pas forcément atteint, j'étais plutôt dans la recherche, explique l'élève de Roger Rasheed qui débreake tout de même à 4-2 avant de se précipiter et perdre son engagement. Je n'arrivais pas à le déborder, j'essayais de taper fort, j'essayais de prendre de la marge pour me donner plus de chances, mais il a bien défendu. Bravo.»

Un fan se précipite sur le court pour également féliciter le vainqueur. Il est vite maîtrisé par la sécurité et finit les menottes aux poignets pour être interrogé par la police aux abords du court n°5. En conférence de presse, Rafael Nadal relate l'événement avec le sourire :
«Il était très gentil. C'était un fan, il m'a dit : Je t'aime et il voulait m'embrasser (rires). Il me l'a dit en anglais, mais j'ai compris (rires).»
Comme son jeu et sa santé, le sourire est revenu sur le visage de l'Espagnol qui retrouve sa deuxième place mondiale avec la défaite d'Andy Murray.
Mais il attend beaucoup plus.

N'hésite pas à visiter et à t'inscrire
à ma nouvelle communnauté
SEXY
pour FILLES et GARCONS...


ainsi qu'à ma communauté
sur
NANTES et le 44

Un p'tit vôte pour mon site...???
Merci.
Top classements des meilleurs blogs weblogs

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 **MAVERICK**

Publié dans Actualités Sportives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article