VALLET: Le parc des Dorices toiletté

Publié le par MAVERICK


Valletais en mal de verdure, familles en manque de promenade, sportifs du dimanche en quête d'espace..., cette information est pour vous. La municipalité souhaite redonner ses lettres de noblesse au parc des Dorices.
« Il est important que l'on se réapproprie cet espace, note Franck Ledru, adjoint aux sports. Nombre d'habitants en ont fait la demande. »

Ils devraient être exaucés. Les élus planchent sur un nouvel aménagement du site.
Objectif numéro 1 :
faire sortir les voitures du sous-bois.
« Le but est de contenir les véhicules sur le parking actuel et de réaliser un cheminement exclusivement piétonnier et éclairé jusqu'aux salles de sports. »
Fini donc l'accès direct et à moteur au gymnase.

Cette solution a l'avantage de valoriser le parc en lui rendant son caractère naturel.
« Les enrochements pourront être retirés.
L'espace sera sécurisé et entièrement dédié aux loisirs. 
»

Un second parking en périphérie

De l'autre côté du parc, le projet prévoit la réalisation d'un parking de onze places sur le site de l'ancien camping. Là où s'implantera aussi une aire de jeux pour enfants.

Pensé pour les utilisateurs des courts de tennis extérieurs et de la piste de BMX, ce parking disposera d'un accès unique via les avenues du Parc et de la Grande Prairie.
« Le risque, s'il n'y a plus de places, c'est de voir les automobilistes stationner dans le lotissement voisin »,
s'inquiète Joël Charpentier.

« On s'interroge sur les jours de grosses affluences, admet Franck Ledru. Mais ce n'est qu'un premier jet du projet, un schéma de principe à peaufiner. »
Les travaux, eux,
devraient débutés dans le courant du dernier trimestre.



N'hésite pas à visiter et à t'inscrire
à ma nouvelle communnauté
SEXY
pour FILLES et GARCONS...


ainsi qu'à ma communauté
sur
NANTES et le 44

Un p'tit vôte pour mon site...???
Merci.
Top classements des meilleurs blogs weblogs

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 **MAVERICK**

Publié dans ** NANTES - 44 **

Commenter cet article