« Où est mon auto ? »

Publié le par MAVERICK

 

Une dépanneuse peut embarquer votre voiture,
même en bas de chez vous,
et même en panne !

Il vaut mieux être prévenu.
Laisser sa voiture sept jours consécutifs au même endroit peut sérieusement nuire au porte-monnaie.
Et pas seulement en centre-ville, où la municipale traque - ce n’est pas un secret - les encombrantes
« voitures ventouses ».
Frédérique en a fait l’expérience. Et elle s’en serait bien passée.
La jeune femme vit quartier Zola, dans une résidence, tout ce qu’il y a de plus classique.
Pas de garage privé, mais une rue où l’on peut stationner gratuitement. A priori, pas de souci donc.
Sauf qu’il y a un mois environ, Frédérique cherche des yeux sa Peugeot sans jamais la trouver.
Elle est sûre pourtant d’avoir garé là sa voiture en panne, il y a huit jours.
Elle s’était même fendue d’un petit mot, déposé sur le pare-brise.
« Je me suis d’abord demandé si elle n’avait pas été volée »,
raconte-t-elle.
Mais elle comprend bientôt que sa Peugeot a été embarquée par une dépanneuse.
Un coup de fil au 17 l’en informe (personne d’autre ne l’avait fait jusque-là).
À l’heure qu’il est, l’expert est déjà passé
(il intervient au bout de cinq jours).
Cinq jours de gardiennage déjà et 60 € de plus.

Facture salée

Une pastille bleue sur la carrosserie et c’est le départ pour la destruction pure et simple du véhicule.
« Cela signifie que selon lui, sa valeur est inférieure à 750 € »,
indique un policier municipal. Pas d’inspection minutieuse, mais
« une simple visite visuelle »,
confie le même agent.
« En gros, il fait le tour de la voiture »
et prononce son verdict.
Frédérique l’a récupérée in extremis.
Montant de la facture : 220 €,
et un PV en prime.

Une marque à la craie

Un conseil donc,
« quand on n’a pas prévu de bouger sa voiture, il faut lui faire faire le tour du quartier avant de revenir se garer au même endroit »
ou alors
« la déplacer ne serait-ce que d’un mètre ».
Conseil de pro. Parce que le stationnement abusif, qui est un article du code de la route, est applicable partout. Y compris en bas de chez vous.
Pour la petite histoire, pour vérifier l’infraction, il arrive que les policiers marquent un pneu à la craie. Quand ils le peuvent, ils relèvent aussi le kilométrage, à travers la vitre.
Une chose est sûre :
ils ne font pas de cadeau.
« Dans ce domaine comme dans d’autres, on nous met la pression »,
plaide l’un d’eux.
« Nous sommes notamment tenus de faire entrer
3 000 voitures au moins en fourrière chaque année ».

N'hésite pas à visiter et à t'inscrire
à ma nouvelle communnauté
SEXY
pour FILLES et GARCONS...


ainsi qu'à ma communauté
sur
NANTES et le 44

Un p'tit vôte pour mon site...???
Merci.
Top classements des meilleurs blogs weblogs

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 **MAVERICK**

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article