Actu Nantaise : Zénith de Nantes : 4 concerts pour l'ouverture

Publié le par Maverick-Olivier

Actualité Nantes

Zénith de Nantes : 4 concerts pour l'ouverture

Placebo, Aubert, Tool, Bruel... ouvriront le bal du Zénith nantais, début décembre. Le plus bel équipement du Grand Ouest pourra accueillir jusqu'à 8 500 spectateurs.

Pour l'instant, c'est encore une coquille vide qui, bientôt, bruissera de mille et un accords. Mais la coquille, en cours d'achèvement, ne manque pas d'attraits. Appartenant à la toute dernière génération des salles de concerts, le Zénith de Nantes, c'est un lieu modulable de 8 500 places accessibles à tous, une ouverture de scène de plus de 50 mètres, une acoustique savamment étudiée, un équipement technique performant autorisant des productions très variées (la danse avec la compagnie Pietragalla, l'humour poids lourd avec Jean-Marie Bigard, les arabesques en patins avec Holliday on ice...).

Quatre soirées exceptionnelles

Confiée par Nantes Métropole à l'équipe de Daniel Colling, le patron du Printemps de Bourges et du Zénith de Paris, la salle est sans conteste le plus bel équipement spectacle du Grand Ouest. Vingt-deux ans près l'ouverture du Zénith de Paris, situé sur le Parc de la Villette, puis ceux de Montpellier, Nancy, Pau, Toulon, Caen, Lille, Orléans et Toulouse (le plus grand, avec 9 000 places), le petit dernier a bénéficié de toutes les innovations techniques.

Ces différentes qualités, le public pourra les apprécier à peine le ruban coupé le 1er décembre prochain. Pour donner à entendre les différentes harmoniques de la programmation à venir, Daniel Colling et son équipe proposent en effet quatre soirées exceptionnelles. Sur la crête de la vague depuis la naissance de la formation il y a une dizaine d'années, les Anglais de Placebo ouvrent le bal le 4 décembre et invitent Émilie Simon. Également partageur, Jean-Louis Aubert offre son plateau à Cali et à l'electronica sensuelle du groupe nantais Smooth (7 décembre). Ensuite, les deux groupes Tool et Mastodon éprouveront la résistance acoustique du lieu avec un concert métal made in USA (8 décembre). Puis l'espace retrouva un art de vivre et de chanter à la française avec Patrick Bruel et ses invités, Francis Cabrel et Laurent Voulzy (9 décembre)

Ces quatre tonalités différentes donneront le tempo d'une programmation très ouverte jusqu'au 1er juin prochain. Parmi les noms et les temps forts : Bedos, Perret, Indochine, Garou, l'opéra avec Aïda, Obispo, Linda Lemay, Eddy Mitchell, Renaud... Et un événement exclusif, la soirée des Resto du coeur, du 24 au 29 janvier. La vente des billets n'est pas encore lancée mais, à coup sûr, il faudra faire vite pour être de la fête. Car d'autres concerts affichent déjà complet : Ainsi, Muse le 17 décembre, et la deuxième date de Johnny Hallyday le 3 février.

Ouest-France

 

Tout les sujets d'actualités sont  ICI

 

** maverick **

Publié dans ** NANTES - 44 **

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article