Les arnaques aux courriels fleurissent

Publié le par MAVERICK


Les escrocs se cachent derrière de faux mails
 à en-tête des impôts ou de la CAF.
Gare à vos économies !

 

Un mail vous annonce une erreur des impôts en votre faveur.
Jour de chance ?
Non, arnaque à coup sûr.
Mieux vaut être sur ses gardes car ce genre d'escroquerie fleurit actuellement sur la Toile. Les pirates du web produisent des faux courriels, imitant parfaitement les en-têtes d'importantes institutions, telles la Direction générale des finances publiques ou la Caisse d'allocations familiales, ou encore des sites de commerce électronique... L'objet de ce message ? Un laïus expose qu'après calcul, il s'avère que vous avez payé un surplus de facture et qu'un remboursement s'impose. Un lien vous invite à remplir un formulaire, anodin en apparence, sauf que vos coordonnées bancaires sont demandées pour faciliter le paiement de la somme qui vous est soi-disant due. Et là, danger pour vos économies si vous commettez l'erreur de fournir pareilles informations.
 « En général, ça ne pardonne pas, énonce un commissaire. Vos comptes sont vidés en moins de deux ! »

« Hameçonnage »

Le phénomène est baptisé « hameçonnage », ou « phishing » en version originale, contraction des mots anglais « fishing » (pêche) et « phreaking »
(désignant le piratage de lignes téléphoniques).
Les premières filouteries sont nées au début des années 2000. À l'époque, les messages étaient rédigés en anglais. Désormais, les pirates peaufinent leur stratégie, pillent des logos officiels. La semaine passée, la Direction générale des finances publiques a annoncé qu'elle allait porter plainte après que des contribuables ont reçu massivement des courriels frauduleux (lire ci-dessous).
« En aucun cas, nous ne procédons de la sorte, rappelle-t-on du côté du ministère du Budget. Le numéro de carte bancaire n'est jamais exigé pour le paiement d'un impôt ou le remboursement d'un crédit d'impôt. »

Pays complaisants

Dimanche 3 octobre, des mails en provenance de Hongrie avaient tenté d'abuser de la confiance de bénéficiaires de la Caisse d'allocations familiales (CAF) de Vendée. Plus de 200 personnes ont révélé avoir reçu un mail alléchant promettant nouvelle manne financière.

Qui se cache derrière ces escroqueries ? « Parfois, de vraies organisations criminelles structurées, assure l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication. Mais aussi des particuliers qui touchent leur bille en bidouille informatique. » « Il est extrêmement difficile de lutter contre ce type de cyber-criminalité, assure un enquêteur nantais. Remonter le fil des mails s'avère fastidieux d'autant que souvent, l'on tombe sur des ordinateurs de personnes qui se sont fait elles-mêmes pirater et qui transmettent ces données sans même s'en rendre compte. Enfin, les pirates sont souvent hébergés dans des pays ayant une législation complaisante en la matière : Russie, Corée du Nord ou Chine. »

Certitude :
toute personne piégée doit avoir
«
 le réflexe immédiat d'alerter sa banque et de faire opposition ».

Repères

Règles d'or

Ne jamais répondre à des messages suspects.
Supprimer

ces messages de votre boîte aux lettres électronique.
Bien

lire le contenu des messages que vous ouvrez,
les pirates du

web commettent souvent des

fautes d'orthographe ou de syntaxe.
Ne pas communiquer

dans un mail de données personnelles et
surtout pas

votre numéro de carte bancaire.

 

Alerte

Un site de prévention :

www.phishing.fr

 

N'hésite pas à visiter et à t'inscrire
à ma nouvelle communnauté
SEXY
pour FILLES et GARCONS...


ainsi qu'à ma communauté
sur
NANTES et le 44

Un p'tit vôte pour mon site...???
Merci.
Top classements des meilleurs blogs weblogs

www.meilleurduweb.com : Annuaire des meilleurs sites Web.
 **MAVERICK**

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article